HISTOIRE SIMPLIFIEE DU REIKI OCCIDENTAL 

Venant du Japon, le Reiki s’est d’abord répandu aux Etats-Unis, grâce à Mme Hawayo TAKATA, citoyenne américaine originaire du Japon et vivant à Hawaï .

 

Souffrant d’une grave maladie, elle décide de venir au japon pour subir une opération. Elle fut traitée par le Reiki dans la clinique de Chujiro Hayashi.

 

Il est dit qu’en 1935, soit 40 jours après son traitement en Reiki  dans la clinique de Chujiro Hayashi, (Maitre Reiki initié par Mikao Usui)  Mme TAKATA fut totalement guérit. 

En 1937, Elle se fit initier à son tour et devint maître enseignante.

 

De retour aux Etats-Unis, Mme TAKATA répandit un Reiki authentique dans sa forme, mais éloigné de ses racines bouddhistes (Il ne faut pas oublier qu'à cette date l'Occident et le Japon étaient en guerre) et  sous cette forme le Reiki se répandit ensuite en Europe.

 

 De retour du Japon, Madame TAKATA devenue une guérisseuse très réputée donna des soins à titre professionnel pendant + de 30 ans avant d’enseigner le Reiki Ho.

Elle a initié 22 maitres, dont  sa petite fille, Phyllis Furomoto qui développa à son tour, l’enseignement du Reiki.

 

Au cours des 20 années suivantes, le Reiki s’est largement diffusé dans le monde.

Après les USA, le Reiki Ho se répanditt au Canada, puis en Europe dans les années 1980/90 et rapidement  partout sur la planète. Un Reiki authentique dans sa forme mais assez structuré et éloigné de ses racines bouddhistes.

 

En 1999,Hiroshi Doï  membre de la Gakkaï – organisation originelle du Reiki au Japon) a enseigné à certains maîtres occidentaux ( Don Alexander, Patrice Gros…) lors d'un séminaire à Vancouver au Canada, les ''pratiques japonaises''.

          

Puis à partir de l’an 2000, il est dit qu'une vieille nonne centenaire, une des premières personnes initiées par Maitre Usui lui-même, transmet à son tour pendant plusieurs années, son enseignement à Chris MARSH, un maitre de Reiki Anglais.

 

Photo fond d'écran réalisée par Guillaume Maylander

Ètre en Soi - 2016

Création du site : SFH-Services